Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 10:32

Chez nous HANAMI a déjà commencé! Notre Sakura est en fleurs!!!

IMG_3224

Quand j'habitais au Japon, c'était (avec le jour des enfants "kodomo no hi" le 5 mai) un des plus beaux moments de l'année...

Nous sortions tous les soirs en famille (après les heures de burau et d'école) pour nous rendre dans le parc le plus proche et, là, nous nous faisions inviter par des Japonais qui fêtaient l'éclosion des sakuras (fleurs de cerisier) assis sous les arbres. Nous ne les connaissions pas (eux non plus, d'ailleurs) mais très vite à coup de sakè (pour les parents, hein) et de karaokè, nous étions devenus les meilleurs "tomodachi" du monde!!!

IMG_3229

 

Pour marquer le coup, qqs sushis étaient de rigueur!

IMG_3233

 

Mais, nous n'étions pas les seuls à fêter le Japon ce week-end...

Creacorner aussi! Et pour l'occasion, ils présentaient un tas de démos dont l'ETEGAMI.

C'était l'occasion idéale pour compléter mon matériel de SUMI E (discipline apprise là-bas) mais, çà, j'en parlerai une autre fois.

 

Sweetie et moi avons donc assisté à une démo d'Etègami (è -> dessin/image + tegami -> lettre) et sommes rentrées à la maison... gonflées à bloc!

 

Matériel nécessaire pour l'ètègami:

  • papier de riz en rouleau ou feuilles
  • pinceaux pour calligraphie
  • encre sumi : encre de Chine liquide ou bâton d'encre + pierre à encre suzuri (je préfère ce matériau-là car plus "zen") 
  • couleurs ganzai (ils n'en vendaient pas, j'ai donc opté pour des aquarelles)
  • cartes postales ou cartes washi (si vous préférez dessiner directement à même la carte) 

 IMG_3236


Allez, c'est parti!

Tout d'abord, on découpe dans le papier de riz, des feuillets de la taille (un peu plus grand) d'une carte postale

   IMG_3235  

 

On prépare ensuite son encre sumi... C'est le moment que je préfère...

Mettre un peu d'eau dans la pierre à encre "suzuri" et y frotter le bâton d'encre dans un mouvement circulaire jusqu'à ce qu'on obtienne une encre suffisament dense. Il ne faut pas avoir peur de frotter le bâton d'encre! La pierre suzuri est en schiste et est parfaitement adaptée. D'ailleurs, j'adore le bruit que fait le bâton...

 IMG_3238

 

Si on opte pour l'encre de Chine liquide, il suffit de la délayer avec une peu d'eau dans une coupelle.

 

Une fois qu'on a obtenu une encre de consistance satisfaisante, on peut se lancer!

IMG_3239

 

Mais il est préférable de "s'échauffer". Et pour se faire, il faut s'exercer à faire des lignes et des spirales de différentes nuances sur du papier de riz.

Pour plus de "difficulté" (et moins de gâchis...), on peut s'entraîner sur du Scottex (Sopalin pour les Françaises;) 

IMG_3241

(pour dessiner la "ligne de vie", il faut tenir le pinceau comme sur la photo, tout en haut!)

 

Quand on arrive au résultat escompté

IMG_3242

 

On choisit un "objet du quotidien" et on se lance sur le papier de riz. On trace "la ligne de vie" de cet objet, çàd les contours. 

 

Même M. Cahin-Caha s'y est mis (mais cet ingénieur a été 6 ans à l'acémie des beaux-arts en cours du soir... Vous comprendrez pourquoi j'ai -aussi- eu le coup de foudre pour lui;)

 

Sweetie avait choisi le thème: la pomme

IMG_3245

 

Quand la "ligne de vie" est terminée, on va ajouter de "l'émotion" grâce à la couleur... On ne l'applique pas à coups de pinceau mais on recherche les nuances claires et foncées de quelques couleurs qu'on aura soigneusement choisies au préalable (toujours commencer par le clair pour aller au plus foncé)

IMG_3246

(quand on colori le dessin, on peut tenir le pinceau plus bas!)

 

Normalement, un texte court en rapport avec l'objet dessiné ou un haïku doit accompagner le dessin! Mais, trop excitées, Sweetie et moi avons préféré laisser tomber cette étape (dommage, je sais;)

 

Dernière étape de l'ètègami, la signature (n'oublions pas que c'est une carte postale!)

Sous les conseils de la démonstratrice, j'ai utilisé une gomme blanche à défaut de tampon. Et comme je sais encore écrire en Japonais, j'ai gravé nos deux noms en katakana (alphabet utilisé pour les mots ou noms étrangers)!

IMG_3249

 

En n'oubliant pas de les graver "en miroir" (évidemmeny, je m suis trompée la première fois;)

Je collerai les morceaux de gomme ensuite sur un bouchon pour plus de malléabilité.

IMG_3253

 

Tadaaaaa.... Alors, que pensez-vous? Elles sont pas belles nos deux "ringo"? 

IMG_3250  ``

 

Mais l'ètègami n'est pas totalement terminé... Il faut encore coller le dessin sur une carte postale (attention à la colle utilisée, la papier de riz absorbe tout donc il faut qu'elle soit blanche/transparente et surtout en mettre une très très fine couche sinon ça fait des "pâtés")

IMG_3254

 

On le voit bien sur la photo, le papier de riz a très légèrement rétréci et fait des plis... Ce n'est donc pas l'idéal!

Pour éviter cela, il suffit de dessiner à même une carte wahi. Mais perso, j'attendrai d'avoir (re)trouver mon "coup de pinceau" ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonja - dans ZEN
commenter cet article

commentaires

amazingironwoman 28/03/2014 22:59

Je suis super impressionnée ! C'est super beau. Et je ne savais pas que tu avais vécu au Japon. Quelle expérience. Nous, on a juste fait notre voyage de noces là-bas. 3 semaines inoubliables.

maya pique 28/03/2014 22:32

merci pour ce joli article qui sent bon l'évasion !!! bizzzzzzzz

Evelyne Spirou 28/03/2014 22:23

merci de tout coeur pour ce voyage ! J'ai non seulement appris beaucoup mais j'ai même eu comme l'impression d'expérimenter tout cela avec vous ;-)

Sylvie 24/03/2014 12:49

Super les explications. Cela donne envie et je comprends que vous ayiez craqué pour le matos. Et les sushis ils étaient bons ?

Bénédicte 23/03/2014 21:18

Super intéressant ton post.
Tu as vécu combien de temps au Japon?

Présentation

  • : ♥ Cahin-Caha ♥
  • : Du patchwork au crochet en passant par la broderie, le tricot, la couture et les smocks... On y va "cahin-caha"
  • Contact

Profil

  • Sonja

Communities

lmdl 320

glorious applique


je brode en ligne